Stromae a fait danser, sauter, crier la Coupole d’Alger hier soir. Ils étaient plus de 10 000 à avoir fait le déplacement pour voir les performances scéniques du chanteur belge. Pour sa première fois en Algérie, Stromae a passé le test en beauté.

La coupole a sans doute tremblé hier soir tant la foule était emportée par un Stromae survolté. Paul a abandonné sa timidité pour camper le personnage Le chanteur a offert une schizophrénie  musicale. A l’image de son album racine carrée où les genres et les influences se mélangent. Electro, dance, rythme africain, textes en français.

Il avait promis la veille que son concert serait une série de tableaux. Promesse tenue. Son spectacle prenait les allures d’une comédie musicale. Changeant de costume à chaque scène, tantôt petit garçon esseulé, tantôt dandy Stromae a porté toutes les casquettes hier soir. Agitant son corps dans tous les sens, Stromae a offert un sacré déhanché aux Algérois  sur des sons puissants, jeu de lumière. Le tout accompagné d’un écran géant sur lequel son hologramme s’agitait en même temps.

Le chanteur était très à l’aise sur scène, taquinant un peu les Algériens sur le football, passion nationale. « J’ai appris qu’on allait s’affronter. Que le meilleur gagne j’ai envie de dire  et il a même voulu faire couleur locale en saluant son public en arabe : « Salam Alikoum ! Labess ? Ça va la famille? ». Le public en face était surexcité. Majoritairement composée de jeunes algérois fans de l’artiste depuis ses débuts, la salle était dans l’ambiance electro-dance. Chantant de concert avec l’artiste ses grands titres : « Formidable », ou encore « Papoutai ».

A la sortie du show, les fans étaient comblés. « C’était très bien, j’ai adoré, on était très très nombreux. Et je pense qu’il est fier qu’on l’aime autant » confie une petite fille encore sous l’excitation du show.  « J’espère qu’il reviendra très vite chez nous », affirme de son côté une jeune femme algéroise. Stromae semblait heureux de voir les Algériens aussi réceptifs. Il a même offert un petit bonus, la chanson « Tous les mêmes » à capella. Avant de remercier chaleureusement son public à qui il a chanté un peu plus tôt « Je vous aime à mort », lors de son interprétation de son titre « Te quiero ».

Article précédentRevue de presse. L’Arménie craint « un match difficile face à l’Algérie »
Article suivantAffaire Khalifa : Procès à Nanterre, silence à Blida !