Lancement d’une grande opération de relogement des familles nécessiteuses à Alger

La wilaya d’Alger va lancer, à partir du 15 juin prochain, une opération de relogement d’envergure avec pas moins de 22.000 logements qui vont être distribués pour les familles vivant dans des habitations précaires.

La wilaya d’Alger se lance dans une vaste opération de relogement. Objectif : reloger plusieurs milliers de familles, qui résident actuellement dans des habitats précaires. Ainsi, d’ici les prochains mois plus de 22.000 nouveaux logements vont être attribués à ces familles dans le besoin.

Comment vont-ils être répartis ? La priorité ira, précise lundi le quotidien El Khabar, aux familles logeant dans des chalets après l’effondrement de leurs logements en 2003, à la suite du séisme de Boumerdes. C’est le wali d’Alger, Abdelakder Zoukh, qui a exigé de ses services de distribuer les logements déjà prêts. En effet, certains quotas de ces 22.000 logements ont été achevés depuis deux ou trois ans mais à chaque fois les autorités locales reportent leurs distributions. S’agissant des sites où seront accueillies ces familles, il y a lieu de citer Bentalha, avec un peu plus de 1.000 logements, Ramdania à Eucalyptus (1088), Dalia à Eucalyptus (928), deux quartiers à Hraoua avec respectivement 668 et 762 logements, Djenane Sefari (2100), Ain Malha (2150) Baba Hcen (1400) et Khraissia (1000) ainsi que quelques autres quotas à Ouled Fayet, Birtouta et Ouled Chebel.

La wilaya d’Alger a également pu inclure dans ce programme de relogement des logements construits dans des quartiers en dehors de la capitale. C’est le cas de 7.564 logements à Blida et 1.588 logements à Si Mustapha à Boumerdes.

Elyas Nour