Deux hommes armés, déguisés en apiculteurs , ont attaqué, en fin de matinée de samedi, le bureau de poste d’El-Adjiba, à Bouira, située à moins de 100 Km à l’est d’Alger, racontent des témoins oculaires. Les deux hommes, qui auraient crié « Allah Akbar » au moment de pénétrer dans le bureau de poste, ont réussi à s’emparer d’une somme non négligeable de 2 milliards de centimes, avant de prendre la fuite vers un quartier de la ville. 

Ils se seraient cachés dans une maison. Le quartier est encerclé par les gendarmes qui n’ont toujours pas donné l’assaut. Mais personne n’est capable de confirmer si les deux assaillants se trouvent toujours dans le quartier ou s’ils ont réussi à prendre la fuite. Pour l’heure, selon les premiers éléments en notre possession, tout laisse à penser que ce hold-up a été commis par un groupe terroriste.

La ville d’El-Adjiba, située à une trentaine de kilomètres à l’Est du chef-lieu de la ville de Bouira, a connu, début février, un acte terroriste qui a coûté la vie à deux gendarmes. Un acte de trop qui replonge la population locale dans la psychose. Surtout que beaucoup pensent qu’il s’agit, en fait, du même groupe terroriste qui sévit dans la région.

 

Essaïd Wakli