(Actualisé à 11 H 10) Le terrorisme a frappé en Kabylie. Une dizaine  soldats de l’Armée Nationale Populaire (ANP) ont été tués lors d’un violent accrochage sur une route qui mène de la localité d’Iboudrarène vers les Ouacifs, des communes situées à une quarantaine de Km de la ville de Tizi-Ouzou. 

L’agence de presse publique l’APS vient de confirmer qu’un convoi militaire de l’armée algérienne a été victime d’une attaque terroriste. L’APS donne un bilan de « Quatorze  militaires » qui « ont été tués dans un attentat terroriste perpétré, samedi soir, vers 22h00 ». D’après cette même source, ce convoi militaire « revenait d’une opération de sécurisation du scrutin présidentiel de jeudi dernier »  lorsqu’il  a été surpris, comme nous l’avons indiqué, par un « important groupe terroriste qui lui a tendu une embuscade ».

Selon des sources sécuritaires locales, ces soldats revenaient d’une opération de ratissage dans les maquis de la région lorsqu’ils ont été attaqués par un groupe terroriste qui leur a tendu une embuscade. Sous des rafales de balles, de nombreux soldats ont été touchés et succombent plus tard à leurs blessures, a-t-on encore appris. Les habitants de la région ont entendu durant toute la nuit des tirs en rafale et constaté un mouvement impressionnant de troupes militaires. Pour l’heure, nous ignorons le bilan exact des victimes de cette attaque terroriste.

Certaines sources parlent de 11 soldats tués et d’autres affirment que le bilan s’est élevé à 14 ou 15 morts car les blessés auraient succombé à leurs blessures. Jusqu’à cette heure-ci, le ministère de la Défense algérien n’a pas confirmé ou commenté les informations rapportées au sujet de cet accrochage avec un groupe terroriste en Kabylie. Mais au niveau d’Iboudrarène, les forces militaires sont toujours mobilisées pour débusquer ces terroristes qui ont orchestré cette attaque meurtrière.

Article précédentRevue de presse. Concert de jazz à Alger : « Nights in Tunisia »
Article suivantParti socialiste des travailleurs : « la moitié de l’électorat a rejeté la mascarade électorale »