Initialement programmé pour ce mercredi 8 octobre à 13h devant le tribunal Abane Ramdane de Sidi Mhamed (Alger), le procès du blogueur Tarek Mameri n’a finalement pas eu lieu.

L’information nous a été communiquée par l’un des avocats de Tarek Mameri, Me Amine Sidhoum. Les juges du tribunal de Sid Mhamed ont renvoyé sine die toutes les affaires qui devaient être traitées mercredi après-midi, a indiqué Me Sidhoum.

Reconnu coupable d’ « outrage à agent de l’ordre public en service », d’ « incitation à attroupement » et de « désobéissance », le jeune blogueur, opposant au pouvoir, avait été condamné en décembre 2013 à six mois de prison ferme assortis d’une amende de 50 000 DA. Le collectif des avocats de la défense avait fait opposition à cette condamnation et le procès avait été reprogrammé.

Yacine Omar