Triste bilan de la route pour l’Algérie

0
Advertisement

Les 94  morts sur les routes algériennes, recensées pour cette semaine, sont principalement dues aux excès de vitesse.

Les mauvais chiffres des accidents de la route sont toujours inquiétants, mais l’Algérie connaît une légère amélioration. Radionet évoquait ce matin le bilan de la gendarmerie nationale,  qui recense pour l’ensemble des wilayas, 94  morts et 1234 blessées dans 657 accidents de la route du 17 au 23 juillet.

Le bilan reste négatif mais affiche une baisse du nombre d’accidents et donc de victimes de la route par rapport à la semaine dernière. Le nombre de victimes est amoindri de 13 personnes, et celui des accidents de 79.

Les mêmes motifs

Sans surprise, les accidents de voiture dus essentiellement aux excès de vitesse,  la conduite anarchique des automobilistes, notamment les dépassements dangereux, le non-respect de la distance de sécurité. Le comportement des piétons est également mis en cause.

La gendarmerie nationale se mobilise dans le cadre du plan sécurité mis en place pour le ramadan. Leurs patrouilles assureront prévention et contrôles pour sensibiliser les conducteurs.

A retenir

– 4  morts et 1234 blessées dans 657 accidents de la route du 17 au 23 juillet

– Le bilan hebdomadaire est en baisse par rapport à la semaine dernière : 19 accidents en moins, et13 blessés en moins

– les principales raisons des accidents : excès de vitessse, dépassements dangereux et insouciance des piétons

AB

Article précédentLes musulmans de France ont voté Hollande
Article suivantPour les députés trop actifs, pas de salaires