3 Palestiniens ont été tués et un autre gravement blessé mercredi soir 5 septembre lors d’un raid aérien israélien dans le centre de la Bande de Gaza, à l’est du camp de réfugiés d’al-Maghazi, a annoncé le porte-parole du ministère de la Santé du gouvernement du Hamas au pouvoir à Gaza, Achraf al-Qoudra.

Article précédentLes supporters algériens demandent l’ouverture de la frontière algéro-marocaine
Article suivantLe Mali exclut le déploiement de « forces militaires combattantes » étrangères