TIZI-OUZOU – Trois personnes ont trouvé la mort par asphyxie au monoxyde de carbone alors qu’elles procédaient dimanche au curage d’un puits à l’aide d’une moto-pompe au village de Tala Mokaar, dans la commune de Tizi-Gheniff, à 50 km au sud-ouest de Tizi- Ouzou, a-t-on appris de la Protection civile.

Les corps des victimes, répondant aux initiales de B.M (39 ans), B.K (21 ans) et L.O (41 ans) ont été repêchés inertes du fond du puits, avant d’être évacués vers la morgue de l’Hôpital de « Krim Belkacem » de Draa El Mizane, a ajouté la même source.

APS 17 08 2009

Article précédentInterpol ouvre l'accès en ligne à sa base de données sur les biens culturels volés
Article suivantNouveau séisme de 6,4 au large de Taïwan, alerte au tsunami au Japon