Les Ukrainiens respectent le devoir de mémoire à la lettre, et cette étudiante ukrainienne en a fait les frais. Elle a été condamnée à 3 ans de prison dont 2 ans de sursis, pour avoir fait cuire des oeufs au-dessus de la flamme du soldat inconnu. Hannah Sinkova  compte faire appel de la décision du tribunal.

Elle voulait attirer l’attention sur le sort des vétérans ukrainiens / DR

Hannah Sinkova avait entrepris de lancer cette action pour faire passer deux messages : attirer l’attention sur le sort des vétérans ukrainiens, et dénoncer « l’absurdité de dépenser du gaz pour entretenir un symbole totalitaire soviétique au lieu de consacrer de l’argent aux anciens combattants ».

Elle s’est donc filmée en train de faire des oeufs au plat sur le monument aux morts de Kiev. Mais la justice ukrainienne n’a pas vraiment apprécié et l’a condamnée pour « profanation ».

3 jeunes avaient déjà fait le même acte

La jeune ukrainienne a dû s’inspirer de trois de ses compatriotes, qui en juin 2011 avaient également fait cuire des oeufs sur la flamme du Parc de la Gloire à Kiev, au pied du monument aux morts de la Seconde Guerre mondiale afin de protester contre leur gouvernement. Ces trois jeunes faisaient d’un groupe militant le « Groupe Artistique de l’Oeuf ».

La vidéo de l’Ukrainienne

Article précédentLa prostitution du futur sera-t-elle assurée par des robots ?
Article suivantRevue de presse nationale et internationale du 11/10/2012