La compagnie Air Algérie ne cesse de défrayer la chronique. Après les révélations du quotidien El Watan sur la déplorable gestion des bagages, le Collectif contre la cherté du transport vers l’Algérie (CCTA) s’indigne du retard inexpliqué du vol AH 1013.

Le vol AH 1013, qui relie Paris à Alger, part normalement à 21H45 de l’aéroport Charles de Gaulle. Mais le vol prévu dimanche n’a décollé que lundi matin aux environs de 6 H du matin. Un retard de plus de 8 heures, que la compagnie n’a pas daigné expliquer aux passagers du vol. Les familles, qui se rendaient en Algérie pour la fête de l’Aïd el-Fitr, ont été obligées de dormir dans l’aéroport sans qu’aucune explication ne leur soit fournie.

Le collectif CCTA a donc demandé aux autorités algériennes d’ouvrir une enquête sur les raisons du retard du vol AH 1013. « C’est vraiment scandaleux. En ce moment, ce n’est pas le seul vol retardé, il y a pleins d’autres soit retardés ou annulés », s’insurge le collectif.

Dimanche, un vol Toulouse-Alger avait été annulé, obligeant plus d’une centaine de personnes à reporter ou annuler leur voyage. Le collectif CCTA attire également l’attention des autorités sur la déplorable gestion des bagages. Comme l’avait révélé El Watan il y quelques jours, une grande partie des bagages n’est pas transportée dans le même avion. Les passagers se retrouvent donc obligés d’attendre très longtemps leurs bagages une fois arrivés en Algérie.

Article précédentGaza et la guerre pour « la tranquillité » de Christophe Barbier par Abdou Semmar
Article suivantLes amateurs de complot rôdent autour des décombres du vol AH 5017