Yacine Brahimi

Algérie Foot: Un groupe important de supporters de l’équipe nationale algérienne, via les plateformes de médias sociaux, et de nombreux professionnels des médias, ont attaqué le joueur Yacine Brahimi, après sa performance « très décevante » contre la Sierra Leone, notamment parce qu’il a raté une très belle occasion d’ouvrir le résultat au début de la seconde mi-temps.

L’attaquant qatari, Al Rayyan, a participé principalement avec l’équipe nationale algérienne contre la Sierra Leone, ce qui a formé un étrange paradoxe pour Yacine Brahimi dans le bilan de sa principale participation, avec l’électeur national Djamal Belmadi dans les matches officiels.

Brahimi a été témoin du dernier match où les « Guerriers du désert » n’ont pas réussi à marquer contre leurs adversaires, qui s’est joué contre le Bénin le 12 octobre 2018, pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019.

Depuis cette confrontation, les louveteaux de l’électeur national n’ont pas manqué d’inscrire des buts en 34 matches consécutifs entre matchs amicaux et officiels, jusqu’au match d’hier contre la Sierra Leone, qui s’est soldé par un match nul, auquel Brahimi a participé principalement avec le bataillon Belmadi.

Brahimi a un bilan très décevant dans ses matchs sous la direction de Djamel Belmadi, où il a disputé 16 matches principalement avec l’équipe première algérienne, au cours desquels il n’a marqué aucun but, et n’a fourni aucune passe décisive.

La seule réalisation de l’international algérien Brahimi avec l’entraîneur du bataillon Belmadi, a été sa contribution à l’inscription d’un seul but, en recevant un penalty lors du match amical entre le Bénin, inscrit par son collègue Islam Slimani.

Le bilan de l’attaquant algérien reste très décevant en finale de la Coupe d’Afrique des nations, compétition dans laquelle Brahimi a disputé 10 matches, lors des éditions 2015, 2017 et 2019.

Yacine Brahimi n’a marqué ni passeur aucun but lors de ses 10 matches de la compétition cannoise, où il a joué sous la houlette de l’ancien électeur national Vahid Halilhodzic en 2015, avec Georges Likens en 2017, et avec Belmadi lors de la dernière édition.

Brahimi ne s’est pas présenté hier devant la Sierra Leone, comme le souhaitait le public algérien, malgré sa belle performance dans la compétition de Coupe arabe « FIFA » Qatar 2021, le mois dernier, avec le bataillon de l’équipe réserve, il a décroché le titre de meilleur joueur de la tournoi, et lui a ouvert la voie pour revenir dans les rangs de l’équipe nationale algérienne .