Un incendie s’est déclaré dans l’immeuble principal de l’Aéro-Habitat situé à Alger Centre suite à une fuite de gaz. Le feu qui avait atteint plusieurs étages du bâtiment, a été maîtrisé par les pompiers vers 19 heures mais a fait un blessé léger.

Au niveau du boulevard Krim Belkacem à Alger Centre les pompiers ont dû lutté plusieurs heures contre l’incendie sous les yeux des habitants du quartier effrayés par des flammes qui jaillissaient de plusieurs étages. Le feu s’est déclenché vers 17h15 en raison d’un problème de gaz. L’incendie a démarré au niveau du premier étage du bâtiment, s’est propagé jusqu’au 11e étage, mais n’a touché que l’ascenseur et la cage d’escalier.

« Nous avons alerté Sonelgaz dès que nous avons découvert que l’incendie était dû à une fuite de gaz, mais ils ont tardé, ils ont mis deux heures avant de se déplacer. C’est un habitant de l’immeuble qui s’est occupé d’arrêter cette fuite », s’est indigné un membre du comité de quartier, qui s’en est pris verbalement  à un responsable de Sonelgaz sur le secteur d’Alger Centre, qui de son côté a affirmé que ses services sont intervenus dès qu’ils ont appris pour l’incendie pour effectuer toutes les vérifications.

Les témoignages du comité de quartier, du responsable de Sonelgaz et d’un habitant

La tension était à son comble parmi les résidants de l’Aéro-Habitat qui craignent pour leurs vies et celles de leurs voisins. Certains jeunes s’inquiétaient notamment pour l’un de leurs amis qui a été légèrement blessé dans l’incendie. La victime est un jeune homme de 19 ans, résidant au 11e étage. Il avait inhalé de la fumée, et ne parvenait plus à respirer. Les pompiers sont très vite intervenus et l’ont soigné à l’intérieur d’une ambulance. Aux dernières nouvelles l’état du jeune homme n’était pas inquiétant. Les habitants de l’immeuble ont été évacués et attendaient au pied du bâtiment des nouvelles de cet incendie.

L’incendie a été maîtrisé par les pompiers au bout de deux heures, vers 19 heures, ils avaient éteint l’incendie et faisaient les dernières vérifications dans l’immeuble. Seulement un peu de fumée se dégageait l’immeuble. Le responsable de Sonelgaz a expliqué que de nouveaux contrôles seraient effectués dès demain, dans tout l’immeuble, notamment dans les colonnes montantes où circule le gaz.