La propagande du courant islamo-conservateur en Algérie contre la liberté des femmes gagnent en intensité. Cette fois-ci, les médias affiliés à ce courant qui souhaite empêcher l’émancipation des Algériennes polluent la scène médiatique par des reportages réclamant une séparation entre la femme et l’homme dans les espaces publics en Algérie ! 

Le premier coup de canon de cette propagande a été donné par la chaîne de télévision El-Bilad TV, un média naguère proche du parti islamiste le MSP, et aujourd’hui très proche du TAJ d’Amar Ghoul. Cette télévision a diffusé, toute honte bue, un reportage où elle explique que les Algériens réclament, désormais, « un isoloir pour femmes dans les auto-écoles » ! El-Bilad TV est allée jusqu’à récolter deux ou trois témoignages pour affirmer que cette revendication est portée par de nombreux Algériens lesquels estiment que « la charia interdit qu’une femme se retrouve seule avec un moniteur ». Un véritable tissu d’inepties qui n’a pas manqué de susciter la polémique sur les réseaux sociaux où des internautes ont dénoncé cette inqualifiable attaque contre la dignité de la femme algérienne. Et pendant ce temps-là, le ministre de la Communication, Hamid Grine, se mure dans son silence complice.

[fbvideo link= »https://www.facebook.com/elbilad/videos/1117646498296310/ » width= »700″ height= »500″ onlyvideo= »1″]

Article précédentLe recrutement des policiers soulève des questions/Un policier tue ses deux beaux-frères à Sidi Moussa suite à une altercation
Article suivantAttention/Des systèmes de missiles anti-aériens « stinger » entre les mains des terroristes en Algérie