apn algérie

Un accident de voiture a été la cause de protestations qui se sont déroulées mercredi dans le quartier de Chevalley à Alger. Des citoyens se sont rassemblés en fin d’après-midi et ont coupé l’artère principale à la circulation pour exprimer leur mécontentement à la suite de la mort d’un enfant de 10 ans, heurté par une voiture. 

Le comble, c’est que le conducteur du véhicule qui a heurté l’enfant, une «Passat» de couleur noire, a pris la fuite. Les services de sécurité ont finalement identifié le propriétaire du véhicule. Il s’agit d’une député au parlement (APN), a indiqué le quotidien arabophone El Khabar dans son édition de dimanche. Le journal n’a pas révélé l’identité de la parlementaire ni le parti politique auquel elle appartient. C’est un véhicule «officiel» de l’APN qui a été mis à sa disposition. Sauf que, au moment de l’accident, ce n’était pas la concernée qui était au volant. C’était son neveu, âgé de 20 ans. D’où, apparemment, sa décision de prendre la fuite après avoir heurté le jeune garçon.

Tout de suite après les faits, les policiers ont procédé à une recherche minutieuse en se faisant notamment assister par la radio nationale pour identifier le véhicule. C’est ainsi qu’ils ont découvert que c’était celui d’une parlementaire. Son neveu de 20 ans a été arrêté par la police. Il devra comparaître ce dimanche devant le procureur de la République.

Questionné par le journal, la député n’a pas voulu commenter les faits. Elle leur a même demandé la source de leur information. Selon El Khabar, l’élue parlementaire a par ailleurs proposé aux parents de la victime une «compensation» financière, mais ces derniers ont refusé. Ce n’est pas la première fois que le propriétaire d’un véhicule officiel est impliqué dans un accident de la voie publique. Surtout dans des cas où la voiture a été cédé à l’un des proches, les enfants du propriétaire en général.

Elyas Nour

Article précédentMostaganem : l’assassin présumé de la petite Nadia serait une voisine
Article suivantCevital devrait installer une usine de sucre et d’huile en Irak