Un accord a finalement été trouvé entre le tour-opérateur islandais TRANS-ATLANTIC et la compagnie publique algérienne Tassili Airlines.

Après une journée de négociation, le tour-opérateur islandais TRANS-ATLANTIC et la compagnie publique algérienne Tassili Airlines se sont mis d’accord. Le tour-opérateur s’engage à assurer les vols charters prévus demain entre l’Algérie et la France, apprend-on auprès d’une source proche de la compagnie algérienne. Pour avoir menacé de ne pas respecter ses engagements, Trans-Atlantic écope néanmoins d’une amende de 49.000 euros.

Article précédentMondiaux d’athlétisme / Makhloufi, le dernier espoir algérien
Article suivantHôpital Mustapha/ Le douloureux quotidien d’un jeune médecin de garde