Le musée du Bardo de Tunis, jouxtant l’Assemblée des Représentants du Peuple, le parlement tunisien, a été, selon, des sources concordantes, l’objet d’une attaque terroriste ce matin.

Selon ces sources, trois hommes armés et portant des uniformes militaires ont fait usage de leurs armes dans la zone du musée, prenant des touristes en otage. Les gardes armés de l’Assemblée auraient immédiatement fait usage de leurs armes, faisant feu sur les assaillants. Pour le moment aucun bilan n’est disponible.

Des sympathisants des mouvements terroristes saluent l’attaque qu’ils qualifient de bataille pour la prise du parlement.

Selon des chaînes de télévision tunisiennes, des députés se sont barricadés dans l’enceinte de l’hémicycle alors que le président de l’Assemblée a été mis sous la protection de gardes armés. D’importants renforts auraient été sur les lieux et seraient prêts à intervenir pour libérer les otages.

R.I.