Dimanche 15 novembre. 11 h 45 : Face à la barbarie terroriste de Daech qui a fait une centaine de morts à Paris en France, l’Algérie garde son sang-froid. Et pour cause, l’Algérie est le pays « le moins touché » par le recrutement de Daech, a expliqué dimanche le directeur général des libertés publiques et des affaires juridiques au ministère, Mohamed Talbi sur les ondes de la Radio nationale. Le même haut responsable a expliqué qu’un dispositif a été mis en place à l’initiative du ministère de la Défense nationale (MDN) permettant l’échange des informations entre les différents intervenants dans la lutte anti-terroriste, afin de prévenir le recrutement des jeunes algériens pour aller rejoindre les groupes terroristes au Moyen Orient. « Les filières de passage étant connues, ce dispositif a donné des résultats positifs et encourageants », rassure Mohamed Talbi. 

14h25: Les autorités françaises annoncent que la conférence climat, qui doit avoir lieu à Paris du 30 novembre au 11 décembre, est maintenue.

11h50: Le groupe Etat Islamique (Daech) revendique officiellement les attaques terroristes de Paris. 

10h55: François Hollande pointe du doigt nommément Daech et décrète un deuil national de trois jours 

10 h 20 : L’Algérie n’a pas encore réagi officiellement à propos de ces attentats meurtriers qui ont tué une centaine de victimes à Paris. Ceci dit, selon nos sources, une cellule de crise a été installée au niveau du ministère des Affaires Etrangères à Alger. Cette cellule cherche à savoir si des ressortissants algériens figurent parmi les victimes de ces attaques terroristes. 

10 h00 : La série d’attaques perpétrées  vendredi soir à Paris dans la salle de concerts du Bataclan, dans plusieurs rues du coeur de la capitale, et près du Stade de France, a fait au moins 128 morts et environ 180 blessés, indique un dernier bilan qui demeure provisoire car de nombreux blessés sont dans un état très graves. 

0 2 h 00 : Le procureur de Paris, François Molins, a déclaré que 5 terroristes ont été « neutralisés ». Le bilan des victimes devrait être extrêmement lourd et risque de dépasser les 120 morts. « Il faut maintenant déterminer le profil des terroristes », a-t-il ajouté.

 

0 1 h30 : Selon des sources policières citées par l’AFP, une centaine de personnes ont été tuées dans l’attaque de la salle de concert du Bataclan, située au coeur de Paris. Selon les mêmes sources, trois terroristes présumés ont été tués

00h09: François Hollande décide d’instaurer l’état d’urgence et annonce la fermeture des frontières.

Selon un bilan provisoire et non confirmé de source officielle, au moins 40 personnes été tuées 60 autres grièvement blessées dans des attaques terroristes ayant ciblé plusieurs sites dans la capitale française. Ainsi, une attaque à l’arme automatique a eu lieu dans une salle de spectacle, Le Bataclan, dans le 11e arrondissement de Paris. S’en est suivie une prise d’otages qui se poursuit encore. Par ailleurs, un homme aurait actionné une ceinture d’explosifs à l’entrée du Stade de France où se déroulait un match de football opposant l’équipe de France à son homologue allemande, en présence du président français François Hollande qui a été rapidement exfiltré.  Pour l’heure, les attaques n’ont pas été revendiqués.

Article précédentLogements AADL et LPP/Enquête sur 50 mille souscripteurs
Article suivantSahara Occidental/ Mohamed Abdelaziz défend la position de l’Algérie