Le feuilleton des affaissements de terrain se poursuit  à Alger. Cette fois-ci, c’est à Bouzaréah, sur les hauteurs d’Alger, qu’un impressionnant glissement terrain a causé des dégâts matériels considérables. 

Ce glissement s’est produit vendredi sur la route de l’Observatoire à Bouzaréah en raison de l’effondrement d’un mur de soutènement, emportant ainsi une partie de la route secondaire reliant les quartiers Amroune et Céleste et la destruction des canalisations d’eau, explique le directeur des travaux publics de la wilaya d’Alger Abderrahmane Rahmani. Un immense « trou » a entièrement défiguré la route obligeant dés lors les habitants de Bouzaréah à revoir leur plan de circulation.

Ce glissement a été causé par l’inconscience d’une entreprise privée, déplorent les autorités locales. L’effondrement d’un mur de soutènement réalisé par une société privée sur le chantier de réalisation d’un hôtel et d’une polyclinique a emporté une partie de la route secondaire reliant les cités Céleste et Amroune et provoqué la destruction des canalisations d’eau.  Le président de l’Assemblée populaire communale de Bouzaréah, Mohamed Lamine Guitouni a reconnu que ce glissement de terrain était dû à des travaux entrepris par une société privée pour la réalisation d’un hôtel et d’une polyclinique. « La société n’ pas respecté les normes techniques requises pour de tels projets », a-t-il dénoncé.  Les coûts des dégâts matériels occasionnés par l’effondrement du mur de soutènement sont à supporter par la société en charge du projet, assurent enfin les autorités de la commune de Bouzaréah.

Article précédentPourquoi l’équipe nationale d’Algérie va mal ?/ Le décryptage intéressant de France Football
Article suivantDécès de Fidel Castro/ L’Algérie en deuil pendant 8 jours