conference de presse Belmadi

Algérie Foot: Le sélectionneur national algérien Djamel Belmadi a adressé un message très émouvant au peuple algérien, à quelques jours du coup d’envoi de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2022 au Cameroun.

L’entraîneur de l’équipe nationale algérienne, Djamal Belmadi, est apparu dans un flash publicitaire de l’opérateur de téléphonie mobile, la société « Mobilis », qui a été spécialement produit pour soutenir le bataillon « Desert Warriors », au cours de la campagne pour défendre leur titre continental.

Dans un clip audio avant son apparition dans le dernier flash publicitaire, Belmadi a déclaré, adressant ses mots très émouvants aux Algériens, qu’ils avaient avec certains déjà traversé les frontières afin de gagner et qu’ils avaient cela, en référence à la réalisation du  » Kan » titre 2019 par le bataillon « Verts ».

Le technicien algérien a ajouté qu’ils s’étaient rendus dans des pays lointains, précisant que le supporter algérien était toujours à ses côtés, lui et ses petits, évoquant les matchs qu’ils disputaient hors d’Algérie, que ce soit lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations ou de la Coupe du monde, voire en matchs amicaux.

L’entraîneur algérien a poursuivi, commentant de sa voix les clips publicitaires d’Al-Wamda, soulignant qu’ils sont prêts pour ce qui les attend, des défis bien plus grands que ceux qu’ils ont réussi à surmonter jusqu’à présent, ajoutant que tous les Algériens sont très fiers de portant le drapeau national algérien et le drapeau de leur pays.

Djamel Belmadi a déclaré que l’Algérie n’ira nulle part et ne se relèvera pas sans ses fils du peuple algérien, car le moment présent est le bon moment pour construire l’avenir.

Le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne, Djamel Belmadi, a confirmé qu’ils sont dans le bataillon des « Verts » et que le peuple algérien, côte à côte, défendra les couleurs du drapeau de sa patrie, concluant son message au peuple algérien par la phrase  » Vive l’Algérie. »

Dimanche, Belmadi et ses petits doivent s’envoler de la capitale qatarie, Doha, vers la capitale camerounaise, Douala, afin de défendre le titre africain, lors de la 33e édition de la compétition de la Coupe d’Afrique des nations.