L’opéra d’Alger a officiellement ouvert ses portes hier mercredi. Un spectacle a été animé par l’Orchestre symphonique national en présence du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et plusieurs autres commis de l’État.

Cette magnifique œuvre architecturale, sise dans la commune d’Ouled Fayet, à l’ouest de la capitale, a vu se tenir, hier, son spectacle de baptême en présence du Premier ministre et plusieurs hauts responsables de l’État ayant fait le déplacement pour assister à une présentation des plus raffinée gracieusement dispensée par l’Orchestre symphonique national.

On pouvait également constater la présence  de l’ambassadeur de Chine et des représentants du corps diplomatique accrédité à Alger ainsi que des personnalités du monde de la culture présentes à l’ouverture de ce prestigieux établissement culturel.

La structure imposante dotée d’une capacité de 1 400 places est le plus récent des six opéras du continent africain. Regroupant en son sein l’orchestre symphonique national, le ballet national et un groupe de musique andalouse, l’opéra d’Alger compte s’ouvrir vers le monde à travers des échanges culturels avec les opéras du Caire, de Paris, de Milan et autres.

https://www.youtube.com/watch?v=mdpFPKzNU9g

Massi M.

 

Article précédentDonnez à Kenza ce que vous donnez à vos enfants Par Abdou Semmar
Article suivant« La volonté, la persévérance et le sérieux »/Le message de la meilleure bachelière d’Algérie à ses compatriotes