« Si les mots ont des conséquences, les silences aussi ont des conséquences. Vous êtes chez-vous au Canada et vous le serez toujours. Je demande pardon aux musulmans. Pardon d’avoir observé pendant toutes ces années leur ostracisation. Pardon d’avoir vu prendre racine dans le coeur de mes semblables la peur, la méfiance et la haine ». C’est avec ces mots que le député canadien Joël Lightbound, a fait une déclaration devant la Chambre des communes, le parlement canadien, pour adresser ses regrets aux musulmans ciblés par une terrible attaque terroriste perpétrée contre une mosquée au Québec. Il a conclu son discours en saluant dans la langue arabe. Un véritable moment émouvant qu’il ne faut pas rater : 


 

Article précédentDécret migratoire du président Donald Trump/ Un ressortissant Algérien interpellé à l’aéroport de New York
Article suivantJustice/ Les avocats interdits de réseaux sociaux