Le milieu international algérien, Riad Mahrez, dont le rendement avait baissé ces dernières semaines, a retrouvé sa verve, hier, à l’occasion du match qui a opposé son club, Leicester City, à Liverpool, pour le compte de la 24e journée du championnat anglais.

Si la première mi-temps était plutôt calme, la deuxième a été réussie pour Leicester City. A la 60e minute, Mahrez a lancé un long ballon dans l’axe pour Vardy, le buteur du club, qui a, d’une frappe magnifique, mis le  ballon au fond des filets de Liverpool. C’est la 9e passe décisive pour l’Algérien qui compte à son actif 13 buts depuis le début du championnat.

https://www.youtube.com/watch?v=h4XHz90q3as

Depuis décembre le duo Mahrez -Vardi semblait usé, mais avec la rencontre d’hier, les deux joueurs ont démontré qu’il faut toujours compter avec eux. Ce premier but avait d’ailleurs appelé un deuxième puisque ce même Vardy a doublé la marque à la 71e minute. Leicester City l’a emporté sur ce score de deux buts à zéro, consolidant sa position de leader dans le championnat anglais avec 50 points, à trois longueurs de son poursuivant Manchester City.

Cette première place constitue une surprise pour les observateurs qui ne s’attendaient pas à un tel exploit de la part d’un club qui n’a pas beaucoup d’expérience en Premier League. Cet exploit a été rendu possible grâce notamment au talent de Mahrez qui a remporté, il y a quelques jours, le «Ballon d’or algérien» attribué chaque année par le journal Le Buteur.

Elyas Nour