Patrice Baumel

Afrique Foot: Le technicien Patrice Baumel, sélectionneur de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, a évoqué dans sa conférence de presse, à l’issue de leur match avec leur rivale, la Guinée équatoriale, les déclarations de la presse algérienne concernant les équipes du groupe E, outre son discours sur le premier match de l’équipe nationale algérienne.

L’entraîneur de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, Patrice Baumel, a déclaré à l’Algérien pieds nus qu’ils avaient considérablement gonflé la taille de l’équipe nationale algérienne, après le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2021 en septembre dernier.

Le sélectionneur français a ajouté que les journalistes algériens de l’époque avaient désigné l’équipe nationale de Côte d’Ivoire pour une sortie anticipée de la compétition cannoise, le Cameroun, en plus du reste des équipes du cinquième groupe, car elles affronteront le champion d’Afrique.

Bommel a confirmé qu’il voyait le contraire de ce que voyaient les journalistes algériens, et a laissé la porte ouverte au départ du bataillon ivoirien « Eléphants », en finale de la Coupe d’Afrique des Nations « Total Energies » Cameroun 2021, et il savait très à quel point l’équipe de Guinée équatoriale est forte, son adversaire du premier match.

Le sélectionneur de la Côte d’Ivoire Baumel a révélé qu’il avait affronté la Guinée équatoriale à plusieurs reprises, avec son équipe actuelle et avec l’ancienne équipe nationale de Zambie, alors qu’il était assistant de son compatriote Hervé Renard.

Il a poursuivi son exposé sur les équipes du groupe E, rappelant qu’il affrontait également l’équipe nationale de Sierra Leone, accompagné de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, soulignant qu’ils avaient eu deux confrontations très difficiles contre lui.

Le porte-parole a estimé que la qualification des équipes de la Sierra Leone et de la Guinée équatoriale n’était pas un hasard, ce qui l’oblige, lui et ses joueurs, à préparer tous les matches avec le même sérieux, qui seront préparés pour leur match « enflammé » avec l’équipe algérienne. .

Patrice Baumel a vu que ce n’était pas l’équipe algérienne qui était mauvaise, mais l’équipe sierra-léonaise qui était au sommet avec sa belle performance face à la star Mahrez et ses compagnons, qui ont déçu de leur match nul et vierge.

Les déclarations du sélectionneur de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire ont provoqué une grande vague d’interactions parmi les militants algériens , sur les sites de réseaux sociaux, qui ont été bouleversés par les déclarations du technicien français.

Les militants ont répondu aux déclarations de l’entraîneur de l’équipe de Côte d’Ivoire en soulignant que lui et ses joueurs verront bien le vrai visage de l’ équipe nationale algérienne , lorsqu’ils l’affronteront lors du dernier match du cinquième groupe.