Saâd El Dridi

Algérie Foot: Le sélectionneur tunisien, Saâd El Dridi, a répondu, à travers ses déclarations à l’émission « Data Foot » sur la radio tunisienne « Diwan FM », aux déclarations de son compatriote Sadik khribeche, qui déclarait récemment que l’équipe d’Algérie était gonflée par les médias, qui était accompagné d’un analyste dans ce programme sportif.

Il a déclaré à Saâd El Dridi que l’équipe nationale algérienne, pour lui, n’est pas une équipe gonflée par les médias, car le bataillon « Desert Warriors » a réalisé une très longue série de matches sans défaite, soit 35 matches à ce jour, ce qui est très proche de l’équivalent du record de l’équipe italienne.

Le porte-parole a précisé que l’équipe nationale algérienne est championne du continent brun, titulaire de la Coupe d’Afrique des nations lors de sa dernière édition en Egypte, et récemment sacrée championne de la Coupe arabe « FIFA » Qatar 2021, en plus de l’inclusion de joueurs seniors dans ses rangs qui sont actuellement considérés comme des stars du football.

Saâd El Dridi a poursuivi sa campagne de grands éloges et de reconnaissance de la force du niveau du bataillon des « Verts », considérant l’équipe nationale algérienne comme les meilleures équipes du continent africain actuellement, sinon les meilleures et numéro un en Afrique, selon à ses déclarations.

Le technicien tunisien, Saâd El Dridi, a conclu son discours dans le contexte, soulignant que ses déclarations dans lesquelles il a déclaré que l’équipe algérienne n’est pas un fan des médias, et est la meilleure équipe actuellement sur le continent brun, n’est pas une sous-estimation de la valeur de l’équipe tunisienne ou de toute autre équipe.

Les déclarations d’Al-Daridi sont venues comme une réponse claire et explicite aux déclarations de son compatriote Sadiq Qahbeish, qui a récemment déclaré que la Brigade Belmadi et ses petits sont des fanatiques des médias, déclarations qui ont provoqué une grande controverse en Algérie et en Tunisie.

Après cela, Sadik khribechea fait l’objet de sévères critiques de la part des pionniers des plateformes de médias sociaux, des médias algériens et des critiques du football, qui lui ont répondu avec une grande férocité, pour défendre l’équipe nationale de leur pays, l’Algérie, l’accusant d’ avoir grandement offensé le Bataillon « Guerriers du désert ».

Article précédentLe directeur de l’Institut Pasteur confirme que le mutant Omicron va prendre le contrôle
Article suivantEducation: Le gouvernement accepte d’augmenter le budget de l’alimentation scolaire