Vidéo. Sellal autour du crash de l’AH5017 : «On ne parle pas beaucoup, mais on dit vrai»

0
Advertisement

Le Premier Ministre a défendu la gestion menée par l’Algérie, du crash jeudi dernier, de l’appareil MD83 de la compagnie espagnol SwiftAir, affrété par Air Algérie. Le gouvernement estime avoir fait le nécessaire pour éviter toute spéculation inutile lors de cette tragédie.

«Nous, on ne parle pas beaucoup, mais quand on parle, on dit vrai. Nous avons réagi rapidement et demandé au ministre des Transports de créer une cellule de crise. Nous avons participé aux recherches et envoyé sur les lieux du crash un avion militaire Hercule C-130 qui est parti de la base de Bordj Badji Mokhtar, après avoir demandé à l’Etat du Mali l’autorisation de survoler son territoire. J’ajoute qu’il y a une coordination parfaite entre nous, la France et le Mali, au plus haut niveau», a déclaré le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, lors d’une conférence de presse tenue, hier, à Constantine.

Lassé des reproches faits aux différents ministres chargés de gérer cette crise, le Premier Ministre a indiqué que la communication institutionnelle n’avait pas à être discutée. Or, sur les réseaux sociaux notamment, beaucoup d’Algériens ont relevé le «peu d’intérêt» affiché, par exemple, par les médias publics, à commencer par la télévision nationale, à ce crash. La surprise pour les internautes était surtout le fait que ces mêmes médias insistaient sur le fait que l’avion en question n’est pas la propriété d’Air Algérie. Or, lorsqu’une compagnie affrète un avion, elle en assume l’entière responsabilité sur le trajet effectué. Les internautes et beaucoup d’observateurs ont relevé également l’ «offensive» de la diplomatie française vis-à-vis de cette affaire. Le président français, François Hollande, s’est déjà exprimé plusieurs fois sur ce crash et avant même les officiels algériens. Ce qui a fait dire à beaucoup d’Algériens qu’à travers la gestion médiatique de cette affaire «on a l’impression que l’avion est français».

Elyas Nour

Article précédentOfficiel : les Algériens célèbreront lundi l’Aïd El-Fitr
Article suivantPlus de 15 000 commerces ouverts pendant l’Aïd El Fitr