Ahmed Khalfi, ce médecin spécialiste basé à Sétif, à l’est du pays, a décidé de pratiquer les prix les plus bas possibles pour que les personnes pauvres puissent accéder à des soins dignes de ce nom. A 200 Da la consultation, les personnes les plus défavorisées font quotidiennement la queue devant sa clinique pour se faire ausculter. 

« La médecine est, d’abord et avant-tout, une action humanitaire. Le médecin doit penser à ce qu’il apporte aux autres avant de se préoccuper de ses intérêts et de son profit », a confié avec une sincérité déconcertante ce médecin dans un reportage diffusé par la chaîne de télévision El-Djazaïria TV. Chaque jour, des centaines de patients venant de toutes les wilayas environnantes se bousculent devant le portillon de la clinique de ce médecin qui a ouvert son coeur au plus pauvres.

[fbvideo link= »https://www.facebook.com/Dima.Dzz/videos/493865857452535/ » width= »500″ height= »400″ onlyvideo= »1″]