C’est une vidéo qui fait mal, très mal au coeur. Au complexe touristique de Matarès, situé à l’ouest de la ville de Tipaza en face de la mer, les bungalows et les charmantes maisonnettes qui faisaient rêver naguère les vacanciers croulent sous les ordures. Un internaute a filmé l’état calamiteux de ce complexe touristique, longtemps considéré comme un véritable joyau du tourisme algérien. 

Les images sont tout simplement insoutenables. Des villas, avec accès direct à la mer, éventrées, abandonnées, entièrement en ruines. Des sacs poubelles et des tonnes de divers déchets jonchent les patios et les chambres. Des portes défoncées et des fenêtres détruites, le complexe de Matarès ressemble, désormais, à une scène de guerre.

Ces images témoignent de la décadence de ce complexe qui a fait la gloire du tourisme algérien durant les années 70 et 80. Aujourd’hui, il tombe en ruines au vu et au su d’Amar Ghoul, le ministre du Tourisme, qui multiplie les coups de gueule médiatiques. Et pourtant, sa gestion chaotique est en passe de détruire le peu qui reste  de nos infrastructures touristiques.