Jeudi, c’est un ballet de limousines qui a attiré l’attention des journalistes du Dauphiné Libéré. Un ballet inhabituel de voitures officielles a donc incité les journalistes français à enquêter sur cette ambiance particulière autour de la clinique d’Alembert. Une enquête qui a permis de confirmer l’hospitalisation de Bouteflika dans cette clinique discrète, indique à ce sujet Denis Masliah, chef de service Police-Justice au Dauphiné Libéré. 

Au cours de son intervention au JT de la télévision française I-Télé, ce responsable du Dauphiné Libéré explique également que tout « un étage de la clinique a été entièrement réservé à Bouteflika ». Des mesures de sécurité drastiques ont été également mises en place. Les entrées et les sorties ont été limitées au niveau de l’établissement, précise la même source d’après laquelle l’hospitalisation d’Abdelaziz Bouteflika semble avoir été prévue et obéit à un planning précis puisque l’étage dans lequel se retrouve le Président de la République n’est dédié aux urgences.

Article précédentVidéo. Quelle est cette clinique dans laquelle Bouteflika est hospitalisé ?
Article suivantBouteflika a-t-il été transféré à Grenoble pour se faire soigner chez le célèbre neurochirurgien Alim-Louis Benabid ?