armées russes et algériennes

Des éléments des forces armées russes et algériennes ont effectué des exercices de tir avec la dernière mitraillette « Kalachnikov », dans le cadre des activités de la première manœuvre conjointe entre la Russie et l’Algérie.

Aujourd’hui, mardi, l’ agence de presse Spoutnik a rapporté , citant la télévision des forces armées russes « Zvezda », que les participants à l’entraînement conjoint russo-algérien ont effectué un exercice de tir pour la Kalachnikov « AK-12 » au champ d’entraînement au combat de Tarskoïe dans le sud District militaire en Russie.

La même source a ajouté que l’exercice de tir à la mitrailleuse Kalachnikov 12, lors de l’entraînement conjoint russo-algérien, visait à toucher des cibles fixes et mobiles, car les tirs étaient tirés de diverses positions et emplacements.

L’entraînement, qui se poursuivra jusqu’au 12 octobre, se déroule avec la participation d’environ 200 personnes, d’une quarantaine de véhicules militaires et d’un certain nombre de drones et de chasseurs-bombardiers de l’armée de l’air russe .

Le ministère russe de la Défense a déclaré que la mitrailleuse AK-12 a été fabriquée par la société russe qui porte le nom de l’inventeur de la mitrailleuse Kalachnikov, et qu’elle est entrée dans le service militaire à la fin de 2018, et se caractérise par une grande aptitude à l’homme. et une intensité de feu élevée.