L’hôpital de la localité de Guerrara, à 120 km au nord-est du chef-lieu de wilaya de Ghardaïa, s’est transformé en une véritable morgue qui accueille les cadavres des 18 personnes tuées dans les affrontements intercommunautaires qui opposent depuis le début de cette semaine les Ibadites aux Malékites de la région.  

Dans cette vidéo amateur, on constate comment l’hôpital de cette localité s’est transformé en une véritable morgue. Les cadavres des victimes s’entassent dans une chambre et donnent l’impression qu’une véritable guerre s’est déclenchée dans cette partie de l’Algérie. A même le sol, ces cadavres gisent juste à côté d’un scanner qui ne semble plus pouvoir servir à quelque chose dans ce décor mortifère.

Pendant ce temps-là, les médecins et infirmiers s’efforcent à soigner les blessés et tentent de sauver les plus grièvement touchés d’entre eux. Des images terribles qui nous rappellent la Syrie plombée par les décombres de sa guerre civile. Des images qui font froid dans le dos. Et qui témoignent de la gravité de cette nouvelle vague de violences qui ravage la vallée du M’zab.

Des sources locales ont confirmé à Algérie-Focus l’authenticité de cette vidéo qui a suscité une véritable vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Elle a également été reprise par des chaînes de télévision privée, à l’instar d’Ennahar.