En 2015, l’Algérie éprouve toutes les peines du monde à faire démarrer un train à l’heure. Ils arrivent presque tous en retard. Quand ils ne sont pas annulés, les retards peuvent dépasser les deux heures. Et sur la même planète, au Japon, le Shinkansen, le TGV japonais, un train ultra-rapide qui peut rouler jusqu’à 603 km/h, est nettoyée en sept minutes par des employés tellement minutieux qu’ils ont fini par épater un journaliste américain en visite à Tokyo.

Dans cette vidéo intitulée “Le Miracle de sept minutes”, réalisée par le journaliste américain Charli James, a immortalisé la surprenante rapidité avec laquelle des employés nettoient les wagons des Shinkansen. Cette vidéo a même atteint les 2,6 millions de vues ! Selon le Courrier International, le journaliste américain a été impressionné par  « la synchronisation et la précision des employés de la Tessei [la compagnie de chemin de fer japonaise] ». Et si on les comparait avec les employés de notre SNTF ?

Article précédentKhalifa / La LADDH déplore un procès « expéditif »
Article suivantBéjaïa/Atelier de formation à l’écriture scénaristique de format court