Originaire de la wilaya de Médéa, le député Tahar Missoum a assuré le spectacle à l’APN, dimanche, en épinglant, de manière comique, le ministre du Commerce, Amara Benyounès, avec…de la « nourriture pour chat » ! En effet, pour démontrer l’incompétence du ministre et son incapacité à contrôler le marché, Tahar Missoum a sorti de son sac, sous les yeux ahuris de ses collègues, des boites de nourriture pour chats que l’Algérie importe et pour lesquelles des sommes non négligeables en devises sont dépensés. 

Tahar Missoum se lance, ensuite, dans une diatribe très violente à l’encontre de la mauvaise gestion du ministère du Commerce, incapable, à ses yeux, de contrôler la qualité des produits importés. « Même les sacs de terreau, nous les importons de l’étranger ! », s’indigne ce député qui lance, dans le même sillage, de graves accusations à l’encontre du directeur de la SAFEX qui aurait été nommé par Amara Benyounès parce qu’il « boit avec lui du Whisky ». Le député poursuit, sur sa lancée, et révéle des pratiques de vols. Il relate le manque criant de moyens qui paralyse les inspecteurs du contrôle de la qualité et de la répression des fraudes au niveau de sa wilaya. « Ils n’ont même pas de voitures pour effectuer leur mission », dénonce-t-il. Voici la version intégrale de sa diatribe :

https://www.youtube.com/watch?v=HByfW9KvQzo

Article précédentBAC 2015/ 61 élèves exclus des épreuves et deux tricheurs à l’origine des fuites sur Facebook identifiés
Article suivantConsommation/ Notre sélection des meilleurs smartphones à moins de 20 mille DA