Visite de François Hollande à Alger/ Des infos au compte-gouttes!

0
Advertisement

Confirmée de part et d’autre de la Méditerranée, la visite qu’effectuera François Hollande ce lundi à Alger est des plus énigmatiques. Alors qu’on savait déjà que la virée algéroise du chef de l’Etat français ne durera que quelques heures, la tenue d’une conférence de presse a été aussi confirmée. C’est d’ailleurs la Présidence algérienne qui s’occupe de l’accréditation des journalistes et l’ambassade de France à Alger renvoie aux « autorités algériennes » les hommes et femmes des médias qui veulent se faire accréditer.

Les gestes protocolaires qu’effectuera François Hollande, qui fait ainsi sa seconde visite en Algérie après celle de décembre 2012, sortent au fur et à mesure que l’échéance approche. On sait d’ores et déjà que le chef de l’Etat français déposera une gerbe de fleurs au Monument des martyrs et présidera une réception à l’ambassade de son pays en fin de journée. Entre ces eux activités, il effectuera un déplacement à Zeralda pour rencontrer son homologue Abdelaziz Bouteflika, pour qui la visite de Hollande est « un cadeau », pour reprendre l’expression des journalistes français auteurs du livre ‘Paris-Alger: Une histoire passionnelle’,  Christophe Dubois et Marie-Christine Tabet, cités par Le Figaro.

Quels sont les sujets au menu des discussions entre les deux chefs d’Etat ?  Une source à l’Elysée, citée par Jeune Afrique sur son site Internet, indique qu’ « il s’agit de prendre acte de ce qui a été dit et fait depuis presque trois ans et faire le point sur la coopération économique, sécuritaire, sur le travail mémoriel. La situation au Mali ainsi qu’en Libye sera également abordée par les deux présidents. L’Algérie est un partenaire incontournable dans les négociations avec les factions armées maliennes ainsi qu’avec les Libyens. »

Essaïd Wakli

Article précédentSoutien de Gaïd Salah au FLN/ Saâdani réplique aux détracteurs
Article suivantVisite de François Hollande à Alger/ L’Accord franco-algérien doit être modifié Par Fayçal Megherbi*