L’économie algérienne est la quatrième économie africaine pour l’année 2022

0
économie algérienne

Algérie Economie: Le Fonds monétaire international a révélé dans ses dernières statistiques les plus grandes économies africaines attendues pour l’année 2022.

L’Algérie se classe au quatrième rang des quatrièmes économies africaines, selon l’agence “Economie de l’Est”.

La même autorité prévoyait que l’économie algérienne atteindrait 168,2 milliards de dollars cette année.

Alors que la valeur de l’augmentation par rapport à l’année précédente n’a pas atteint un grand nombre, puisque 163,8 milliards de dollars ont été enregistrés au cours de l’année 2021.

Le Nigeria arrive en tête du classement continental, avec 555,3 milliards de dollars, qu’il devrait atteindre au cours de l’année en cours, suivi de l’Egypte, avec 438,3 milliards de dollars.

Le Royaume du Maroc s’est classé cinquième dans la liste de la plus grande économie africaine pour l’année 2022, avec 132,6 milliards de dollars.

Le Fonds monétaire international s’attend à ce que l’ économie algérienne se remette progressivement des effets de la pandémie de Covid-19 et des chocs pétroliers auxquels elle a été confrontée en 2020.

Le fonds a indiqué, plus tôt, que l’économie devrait se redresser en 2022.

Le Fonds a souligné que la réponse rapide des autorités a contribué à atténuer les impacts sanitaires et sociaux de la crise, et que le renforcement de la vaccination et des mesures de confinement ciblées ont contribué à ralentir la troisième vague d’infections.

Le Fonds monétaire international a déclaré que la pandémie a accru les vulnérabilités économiques persistantes en Algérie suite à une série de chocs défavorables depuis 2014. International, en plus des taux d’inflation élevés, qui reflètent les prix alimentaires mondiaux élevés et la période de sécheresse en Algérie, qui négativement le pouvoir d’achat des familles.

Article précédentRecours à l’endettement extérieur/ Niet catégorique du ministre des Finances
Article suivantL’économie algérienne est la première du Maghreb et la quatrième d’Afrique en 2022