Grippe Saisonnière et Covid-19 : L’Épineuse Question de la Vaccination

0
Grippe Saisonnière et Covid-19 : L'Épineuse Question de la Vaccination

Alors que l’ombre de la Covid-19 plane toujours sur le monde, une question persiste : le virus est-il encore parmi nous ? Pendant ce temps, la grippe saisonnière attend son heure. Cet article explore la situation actuelle et l’importance cruciale de la vaccination pour prévenir ces deux maladies.

Vaccination Contre la Grippe Saisonnière : Une Campagne en Cours

La grippe saisonnière, fidèle à son rendez-vous annuel, pointe son nez. Pourtant, cette année, les voyants ne sont pas au rouge, du moins pour l’instant. La vaccination reste le rempart le plus efficace contre la grippe, et la campagne nationale de vaccination, lancée il y a un mois, se poursuit.

Cette vaccination est recommandée chaque année pour différentes catégories de la population, notamment les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes atteintes de maladies chroniques (telles que les maladies cardiovasculaires, respiratoires, le diabète, etc.), et les immunodéprimés. Selon les experts de la santé, c’est généralement à la fin de janvier et au début de février que la grippe fait le plus de victimes. C’est pourquoi il est essentiel de mettre en avant la sensibilisation et la vaccination.

Après la vaccination, il faut compter environ dix jours pour que le corps produise les anticorps nécessaires pour se défendre contre les virus en circulation. En outre, la prévention doit être entreprise avant l’épidémie, jamais après.

Le Dr. Mohamed Yousfi, président de la Société Algérienne d’Infectiologie (SAI), affirme : « Arrêtons d’alarmer la population. Il n’y a aucune inquiétude, et rien n’indique que la situation sera pire que les années précédentes. L’hiver s’installe généralement de décembre à fin mars, avec un pic à la fin de janvier et au début de février. »

La Covid-19 : Un Virus Encore Présent, Moins Agressif

Parallèlement à la grippe saisonnière, la Covid-19 continue d’être un sujet d’actualité. Cependant, les experts estiment que ce virus est aujourd’hui moins agressif et que les personnes vaccinées sont protégées contre les formes graves. Le Dr. Yousfi explique que la Covid-19 présente des symptômes similaires à ceux de la grippe saisonnière, et seule une analyse PCR peut faire la distinction entre les deux.

De plus, les deux virus sont contagieux, avec chaque personne infectée pouvant en contaminer au moins trois autres en l’absence de mesures de protection. Même une personne infectée mais asymptomatique peut propager le virus à d’autres individus.

Le Dr. Yousfi rassure en précisant que si l’été a été caniculaire, l’hiver sera probablement rigoureux, ce qui favorisera la propagation de la grippe. « Nous avons eu un été chaud, donc selon les prévisions météorologiques, nous aurons un hiver froid. Cela entraînera des rassemblements familiaux, des espaces non aérés, ce qui favorisera la propagation du virus de la grippe. »

La Vaccination : Premier Bouclier

La vaccination reste le meilleur moyen de prévenir ces deux maladies. Le Dr. Yousfi appelle en particulier le personnel de santé à se faire vacciner, rappelant que 80% des personnes décédées de la Covid-19 n’étaient pas vaccinées. Il souligne que les effets secondaires graves sont exceptionnels, et que le premier rempart contre ces virus demeure la prévention, à travers la vaccination et les mesures barrières.

« Une personne malade doit porter un masque, elle doit s’isoler et se soigner », recommande-t-il. En ces temps où la vigilance est de mise, la vaccination reste notre alliée essentielle pour combattre la grippe saisonnière et la Covid-19. La prévention, la sensibilisation, et la solidarité sont nos meilleurs atouts pour traverser cette période hivernale en toute sécurité.

Article précédentÉlectricité Maghrébine : L’Algérie, la Tunisie et la Libye s’Interconnectent
Article suivantJournées Théâtrales de Carthage : Une 24e Édition Sans Festivités, Mais Chargée de Signification