algerie foot

Mohamed Rouaraoua, le président de la Fédération Algérienne de Football (FAF) a réagi suite aux violences qui se sont déroulées lors de l’ouverture de la vente de billets pour la rencontre Algérie-Burkina Faso le 19 novembre prochain. Il a demandé aux supporters qui n’ont pas de tickets d’entrée de ne pas se rendre au stade afin d’éviter un flux trop important lors du match. 

L’Algérie est en ébullition à l’approche de la rencontre entre l’Algérie et le Burkina Faso pour le compte des qualifications à la Coupe du Monde 2014. Un tel engouement, qui s’est ressentie lors du début l’opération de vente des billets du match hier. En effet on déplore des débordements importants, causant un terrible bilan : plus de 50 blessés, dont deux policiers, aux abords du stade de Blida, l’unique point de vente des billets. Le ton est monté entre les supporters mécontents de ne pas obtenir leur ticket d’entrée pour la fameuse rencontre, et les agents de sécurité.

C’est pourquoi la FAF craint de nouvelles violences, et appelle au calme. Le président Raouraoua, a d’ailleurs préconisé lors d’une conférence de presse donnée au siège de la Fédération, à l’occasion de la signature d’un partenariat avec le Groupe Benamor, aux « supporters qui n’ont pas de billets pour le match Algérie-Burkina Faso, ne vous rendez pas au stade, afin d’éviter les débordements. »

Il a également rappelé que les fumigènes et autres produits pyrotechniques étaient interdits, et que tout supporter qui ne respecterait pas le règlement sera « soumis à des sanctions. » « Enfin, je demande aux fans de respecter les hymnes nationaux, notamment l’hymne burkinabé et de faire preuve de civisme », a encore demandé M. Raouraoua afin d’éviter les mêmes incidents et remarques racistes à l’égard des Burkinabés lors du match aller.

Par ailleurs, plein d’optimisme, le président de la FAF a affirmé que « les joueurs sont prêts pour cette rencontre capitale qui pourrait leur ouvrir les portes du Mondial 2014. Toutes les conditions leur ont été offertes pour réussir dans leur mission. La balle est désormais dans leur camp », a-t-il affirmé. . »La rencontre s’annonce difficile, mais je reste confiant quant à la possibilité et des joueurs et du staff technique à se surpasser et offrir au peuple une qualification à la coupe du monde », a-t-il  enfin ajouté.

Originally posted 2013-11-17 18:46:00.

Article précédentRevue de presse. 270 infractions pour non-respect de la permanence de l’Aïd
Article suivantRevue de presse. Louisa Hanoune : «Il faut arrêter d’utiliser la religion comme arme de manipulation»