Rotation de la Terre sur son axe : une accélération qui suscite des interrogations

0
Advertisement

La planète terre tourne sur son axe plus vite qu’elle ne le devrait et les raisons de ce dérèglement demeurent méconnues.

Le ralentissement de la planète dans sa rotation sur son axe est un phénomène connu et déjà observé par les spécialistes, mais son accélération reste un phénomène assez extraordinaire qui suscite aussi bien l’étonnement que l’inquiétude, d’autant plus que ses raisons restent floues.  

Quand on parle d’accélération, il s’agit de millisecondes. Cependant, cela reste un mouvement qui se produit avec une vitesse phénoménale compte tenu de la taille du globe. Ainsi, le 29 juin 2022 fut le jour le plus court jamais enregistré. Ce dernier aura duré 1,59 milliseconde de moins que d’habitude.

Toutefois, il n’y a pas  de quoi s’affoler, assurent les scientifiques, qui explique que ces variations sont normales. La rotation de la Terre ne se fait habituellement pas exactement en 86.400 secondes.

En effet, plusieurs perturbations agissent sur notre planète : les mouvements des océans, de l’atmosphère, l’attraction de la Lune dont la distance varie, ou encore l’impact du noyau interne, rajoutent ou enlèvent quelques millisecondes à la durée de la rotation.

Quelles conséquences ?

Ces perturbations ne sont pas prises en considération par les 200 horloges atomiques qui donnent le temps universel coordonné (UTC). Ainsi, un décalage entre l’UTC et le temps donné par la rotation de la Terre peut arriver si ces perturbations sont trop importantes.

Lorsque la différence entre le temps mesuré par les horloges atomiques et celui de la rotation de la Terre diffère de plus de 0,9 seconde, le Service international de la rotation terrestre et des systèmes de référence basés à l’Observatoire de Paris rajoute ou enlève ce qu’on nomme une « seconde intercalaire » au 30 juin ou au 31 décembre à minuit. La dernière fois que c’est arrivé, c’était le 31 décembre 2016, jour pour lequel nous avons pu bénéficier d’un beau « 23 heures 59 minutes et 60 secondes » affiché sur nos cadrans.

Article précédentTransport aérien : Emirates programme un 6e vol hebdomadaire vers Alger
Article suivantStabilisation des prix de la pomme de terre : l’État introduit sur le marché100 000 quintaux au prix de 60 DA le kg