La tripartite a décidé une augmentation du salaire national minimum garanti (SNMG) de 20%, a confirmé vendredi Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, à l’issue des travaux de la tripartite.

Le SNMG passera ainsi de 15.000 DA à 18.000 DA à compter du 1er janvier 2012, à précisé Ouyahia. Le salaire national minimum garanti (SNMG) est passé à 18.000 DA, a-t-on appris auprès d’une source proche de la tripartite (gouvernement, UGTA et patronat). Le SNMG, qui était de 15.000 DA, passe à 18.000 DA à compter de janvier 2012, a précisé cette source en marge des travaux de la tripartite.

RAF