L’usine de production du jus en poudre de la marque Amila, propriété du groupe Promasidor est en passe d’être fermée sur instruction du ministère du Commerce. Des analyses avaient démontré que ce produit contient une matière organique appelée Pyrazole, classé parmi les alcaloïdes et ayant des effets pharmacologiques sur les consommateurs et notamment les plus jeunes.

Le ministre du Commerce Saïd Djellab a fait savoir lors d’un point de presse, en marge du Salon international de l’investissement et de l’exportation des produits agricoles et des industries alimentaires qui se tient du 16 au 19 décembre 2018 à El Oued, que ses services ont reçu des instructions afin de procéder à la fermeture de l’usine de production de jus en poudre de la marque Amila implantée à Boufarik, dans la wilaya de Blida.

Advertisement

Une directive émanant de la direction de l’Éducation de la wilaya El-Bayadh et destinée aux directeurs de tous les établissements scolaires avait futé sur les réseaux sociaux  mardi. Le document en question  indique que des analyses avaient été effectuées sur cette poudre dans les laboratoires de la police à Châteauneuf. Et que les résultats ont confirmé la présence de Pyrazole, également utilisé dans des composés herbicides, fongicides et insecticides.