La sélection algérienne de handball (messieurs) prend part au 19e Championnat d’Afrique des Nations (10-21 fév/Egypte) avec l’objectif de décrocher une des trois places au podium, synonyme de qualification au Mondial 2011 en Suède. « Notre ambition est d’obtenir notre billet qualificatif pour le Mondial 2011, c’est pourquoi nous visons le podium lors de cette 19e CAN », a affirmé à l’APS, le sélectionneur national Salah Bouchekriou, ajoutant que « cela ne veut nullement dire que nous allons nous contenter de disputer les demi-finales, nous ferons le maximum pour atteindre la finale ».
Les différents stages effectués par le Sept algérien aussi bien en Algérie qu’à l’étranger ont été bénéfiques. Le coach national s’est réjoui de la concrétisation à 100 % du programme de préparation.
« Nous avons livré plusieurs matches amicaux, comme nous l’avions prévu », a-t-il dit, seulement nous n’avons pas pu disposer totalement de certains joueurs professionnels lors de ces regroupements, mis à part dans les deux derniers stages où la totalité de l’effectif était présent ».
L’entraîneur algérien s’est en outre déclaré satisfait de la prestation de ses joueurs lors des matches-tests, notamment face au Japon, la Corée du sud et le Gabon. « Nous avons affronté des équipes de 1re et seconde divisions françaises et joué à deux reprises face à la Corée, 10è mondial, le Japon, une des meilleures équipes en Asie, et le Gabon. », a-t-il indiqué. Le Sept algérien a réalisé une victoire et une défaite face à la Corée, deux succès face à la formation nippone et battu plus largement encore la sélection gabonaise.

Evoquant le choix de la France comme lieu de déroulement du stage de l’équipe algérienne, Bouchekriou a expliqué que cela est motivé par le fait que « la majorité des joueurs algériens évoluent dans les championnats de France (D1 et 2) d’où la possibilité de les regrouper tout en étant également à la disposition de leurs clubs ».

L’effectif de la sélection algérienne a bénéficié de l’incorporation de plusieurs jeunes joueurs, à l’image de Berkous qui jouait en Espoirs et qui a pris part à certains matches de l’équipe algérienne en coupe du Monde, outre Salah Chikh et Lamine Sahli qui vont faire leur baptême de feu en Championnat d’Afrique des Nations, aux côtés des joueurs chevronnés. En revanche, la sélection algérienne sera privée des services de Belkacem Filah que le coach considère comme un des piliers de l’équipe.  » Nous aurions aimé bénéficié de l’apport de Filah qui est malheureusement blessé. Toutefois, nous pouvons pallier son absence, car nous avons une équipe dont la force repose sur le collectif ».

« Nos joueurs seront les ambassadeurs de l’Algérie »

Les coéquipiers de Labane aborderont la compétition avec détermination, tout en respectant leurs adversaires (Côte d’Ivoire, Congo, Maroc …) afin de passer au second tour. Le coach national ne dispose pas beaucoup d’informations sur les adversaires de l’Algérie, mais compte s’informer beaucoup plus auprès des joueurs du GS Pétrolier qui ont affronté ces joueurs lors des compétitions africaines des clubs.

Les hommes de Bouchekriou pourraient affronter au deuxième tour, l’Egypte, pays hôte, dans une conjoncture particulière suite à la tension ayant suivi le match ayant opposé en novembre dernier les deux pays pour la qualification en coupe du Monde de football.

« Tout est possible en compétition. Nous ferons le maximum pour réaliser un résultat positif. Si nous perdons, nous accepterons le verdict et si nous gagnons, l’Egypte doit l’accepter avec fair-play, comme nous l’avions été en l’an 2000 lorsque les Egyptiens ont été sacrés champions d’Afrique à nos dépens à la salle Harcha d’Alger. Nous avions été fair-play. La balle est maintenant dans leur camp ». L’entraîneur national a souligné dans ce contexte que « Nos joueurs seront les ambassadeurs de l’Algérie et donneront une bonne image du pays. Ils doivent éviter la pression afin de donner le meilleur d’eux mêmes ».

Concernant les conditions du séjour de la sélection algérienne, notamment le volet sécuritaire, la Fédération algérienne a reçu des garanties de la Confédération africaine de handball pour la sécurité des joueurs algériens et éviter les incidents qui ont visé les footballeurs algériens au Caire, à la veille du match du 14 novembre dernier.

Dans la 19e CAN, l’Algérie évoluera dans le Groupe C aux côtés du Maroc, Congo et Côte d’Ivoire.

La poule A regroupe la Tunisie, la RD Congo, Nigeria et Libye, alors que la poule B est constituée de l’Angola, Cameroun, Gabon et Egypte.

Les deux premiers de chaque poule se qualifient au second tour. Les trois premiers à l’issue de la compétition obtiennent leur billet pour le Mondial 2011 en Suède.

Liste des 16 handballeurs algériens:

Gardiens: Abdelmalek Slahdji, Hicham Fligha et Samir Kerbouche

Joueurs de champ: Hicham Boudrali, Omar Chahbour, Riad Chabour, Messaoud Layadi, Said Hadef, Amine Sahli, Messaoud Berkous, Chikh Salah, Abderrahim Berriah, Abderrazak Hammad, Tahar Labane, Saci Boultif et Rabah Soudane.

APS

Originally posted 2010-02-10 13:04:48.

Article précédentQuand les Belges fêtent leur victoire depuis Alger
Article suivantRetour au pays natal. Pour un milliard t’as plus rien