Les pays de l’Union européenne restent les principaux partenaires commerciaux de l’Algérie. Les échanges commerciaux se font toujours majoritairement avec cette région du monde, même si, s’agissant des importations, la Chine vient toujours en tête au premier trimestre de l’année en cours.

Le Centre national de l’informatique et des statistiques (Cnis) des Douanes algériennes a indiqué, dans un rapport, que près de 60% des échanges commerciaux de l’Algérie réalisés du 1er janvier au 31 mars 2014 ont été effectués avec les pays de l’Union européenne (UE) puisque sur un montant global de 30,26 milliards de dollars, 59,72% (18,07 milliards de dollars) des ces échanges ont été traités avec l’UE. Pour être plus précis, les importations algériennes de cette région sont de l’ordre de 7,14 milliards de dollars, durant cette période, soit 51,60 % des importations globales, contre des exportations de l’ordre de 10,93 milliards de dollars (66,55%) des exportations globales qui sont principalement des hydrocarbures.

Concernant les principaux clients de l’Algérie, l’Espagne a devancé l’Italie, durant ce premier trimestre 2014, se classant désormais, premier client avec des achats de 2,25 milliards de dollars (13,68%). L’Italie, par contre, a reculé à la deuxième place, avec 2,18 milliards de dollars (13,31%), suivie par la France avec 1,96 milliards de dollars (11,97%), la Grande Bretagne avec 1,61 milliards de dollars (9,82%) et les Pays-Bas avec 1,52 milliards de dollars (9,3%). Pour les fournisseurs, la Chine vient toujours en tête avec 1,87 milliards de dollars (13,52%), suivie de la France avec plus de 1,67 milliards de dollars (12,11%), de l’Italie avec 1,26 milliards de dollars (9,15%), l’Espagne avec 1,21 milliards de dollars (8,78%) et l’Allemagne avec 810 millions de dollars 5,86%.

Précisons enfin, comme le signale ce rapport des Douanes algériennes, que les échanges avec les pays de l’Union maghrébine (UMA) ont diminué de 9,96% par rapport à la même période de l’année précédente puisqu’ils sont uniquement de l’ordre de 1,12 milliards de dollars contre 1,24 au premier trimestre de l’année 2013.

 

Elyas Nour avec APS

Originally posted 2014-05-11 08:56:01.

Article précédentCoupure d’Internet et des réseaux sociaux/Une perte qui dépasse les 300 millions de dollars pour l’économie algérienne
Article suivantRépression en Palestine / le prédicateur émirati Wassem Yousef fait porter le chapeau à la résistance