blank

Le président des Émirats arabes unis cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, qui avait accompagné ces deux dernières décennies l’ascension fulgurante de son pays sur la scène internationale, a rendu l’âme ce vendredi.

Après avoir annoncé la nouvelle, les autorités émiraties ont décrété « un deuil officiel et les drapeaux mis en berne » pour une durée de 40 jours, a indiqué l’agence de presse officielle WAM.

Les apparitions publiques de Khalifa ben Zayed Al-Nahyane se sont raréfiées après avoir été foudroyé par un AVC en 2014.

Article précédentRésidence d’État du Sahel : le Club des pins passe sous la tutelle de la présidence de la République
Article suivantEl Oued : sept morts dans un accident de la route