hafid derradji

Algerie Foot: Le commentateur algérien des chaînes Bein Sports, Hafid Derradji, a appelé toutes les fédérations continentales de football en Afrique, à agir pour empêcher le détournement du « CAF », par des anonymes.

Dans un tweet à son intention sur son compte Twitter, Hafid Derradji a déclaré : « Toutes les fédérations continentales sont tenues de prendre des mesures pour empêcher le détournement de la « CAF », et il a joint le tweet avec le hashtag « Stop CAF Corruption ».

Bien que le commentateur algérien n’ait pas spécifiquement fait référence aux partis qui ont détourné le « CAF », mais les partisans ont précisé que Derradji voulait dire le président de l’Association royale de football, Fouzi Lekjaa.

Lundi, la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé que la finale de la Ligue africaine des champions se tiendra au stade Mohammed V de Casablanca, au Maroc.

Un communiqué officiel de la CAF a déclaré: « Il a été décidé de jouer la finale de la Ligue des champions africaine le 30 mai au Maroc ».

La finale combinera les qualifiés des deux matches de demi-finale (Al-Ahly d’Égypte avec l’ES Sétif) et (Wydad du Maroc avec Petro Atletico d’Angola).

La communauté sportive égyptienne a exprimé son refus d’organiser la finale de la compétition de la Ligue des champions africaine au Maroc, pour la deuxième fois consécutive.

lundi, la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé que le stade Mohammed V de Casablanca accueillera la finale de la plus importante compétition continentale.

Un ancien membre du comité technique de la Confédération africaine de football, Abdel Moneim Shata , a porté des accusations « sérieuses » au président de la Fédération internationale du jeu Gianni Infantino et au président de la Ligue marocaine, Faouzi Lekja.

Chata a déclaré, dans une déclaration à la chaîne égyptienne « On Time Sport », qu’Infantino et Lekjaa contrôlent complètement le « Kef », et que l’instance sud-africaine, Patrice Motsebe, est devenue faible.

l’ancien joueur d’Al-Ahly de dire : « Je ne veux pas comparer Hayatou et Motsebi, mais la Confédération Africaine est dans le vent, quand on décide de jouer une finale d’un match, et vous avez 8 équipes qui doivent déterminer la stade depuis le début et pas maintenant, pourquoi une équipe profite-t-elle maintenant en jouant la finale sur son terrain ? Parmi ses fans et l’autre équipe n’en profite pas ? »

Article précédentL’armée d’occupation israélienne tue la correspondante d’Al-Jazeera Shireen Abu Aqleh
Article suivantInternet : un débit cinq fois plus rapide pour deux millions de personnes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici