Rachid Nekkaz a été conduit, ce mardi matin, au tribunal de Sidi M’hamed à Alger, ou il a été présenté devant le juge d’instruction, alors que ses avocats n’étaient même pas au courant. Ce dernier fait face à de nouvelles accusations dans le cadre d’une nouvelle affaire.

 « C’est par hasard qu’un de nos collègues, membre de collectif de défense, a appris que Rachid Nekkaz a été présenté devant le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed », a rapporté Liberté, citant l’avocate Zoubisa Assoul.

Avant que ce soit confirmé, Me Assoul soupçonnait l’ouverture d’un nouveau dossier dans le cadre d’une nouvelle affaire, car, a-t-elle expliqué, le dossier pour lequel il est poursuivi actuellement est ouvert au niveau du Tribunal de Dar-El-Beida et non à Sidi m’hamed.  

Les soupçons de l’avocate ont fini par être confirmés par Avocat de Rachid nekkaz, Me Yacine KHELIFI, qui a expliqué que son mandat est poursuivi dans une nouvelle affaire, pour « menaces et agression d’un policier dans l’exercice de ses fonctions ».