L’Algérie n’a pu ramener mieux que le match nul de Tanzanie, ce samedi à Dar es Salam (1-1). Le nouveau sélectionneur des Fennecs, Vahid Halilhodzic a pu se rendre compte de l’ampleur de la tâche restant à accomplir.

La Tanzanie a imposé le nul à l’Algérie ( 1-1) samedi à Dar es Salam. Pour sa première sortie à la tête de l’équipe d’Algérie, le technicien franco-bosnien Vahid Halilhodzic a pu prendre la mesure du travail à venir. Alors que l’Algérie paraissait maîtriser son sujet, c’est la Tanzanie qui ouvrait le score par le joueur du TP Mazembe, Mbwana Samata (21ème) contre le cours du jeu. A partir de là, les Taifa Stars prenaient un net ascendant sur les Fennecs dont la défense lourde et empruntée causait de nombreuses frayeurs à Mbolhi. Les hommes du technicien danois Jan Borge Poulsen aurait mérité de mener au score avant la pause. En seconde mi-temps, les Algériens sont revenus avec de meilleures intentions recompenses finalement par le but d’un revenant, l’athlétique et opportuniste Hameur Bouazza ( 55ème). Entré en jeu à la pause à la place de Nadir Belhadj, l’attaquant de Millwall FC faisait mouche en exploitant bien une déviation de Benyamina bien trouvé en profondeur par Ziani. Le point du match nul n’arrange finalement aucune des deux équipes. Avant la confrontation Centrafrique-Maroc de dimanche, la Tanzanie et l’Algérie sont à 99,9% éliminées d’autant que le deuxième de la poule D n’aura aucune chance de faire partie des trois repêchés.

Algérie : Mbolhi – Laïfaoui, Bouzid, Bougherra, Mesbah – Medjani (Yebda, 56ème), Lacen, Ziani (Ghezzal, 77ème) – Matmour, Benyamina, Belhadj (Bouazza, 45ème).

Rédaction Football365/FootSud

Originally posted 2011-09-03 17:08:19.

Article précédentIl a dénoncé le rapprochement entre l’UGTA et le patronat/ Le sénateur Tayeb Hmarnia écarté par Sidi-Saïd
Article suivantVidéo. Les Algériens sont-ils les seuls responsables des violences commises au Forum Social Mondial de Tunis ?