Mise en place d’un fonds spécial : le G20 se prépare pour faire face aux pandémies

0
Advertisement

Deux jours avant la tenue de la conférence du G20 qui se tiendra en Indonésie, les pays membres ont décidé de mettre en place un fonds de 1,4 milliard de dollars pour se préparer aux futures pandémies.     

Animant une conférence de presse ce dimanche, le président indonésien Joko Widodo a fait savoir que 24 pays, membres ou non du G20, mettront la main à la poche pour financer ce fonds visant à « éviter une pandémie et à s’y préparer ».

Le projet a été lancé par les ministres de la Santé et des Finances du G20, en présence du directeur général de l’Organisation mondiale de la santé Tedros Adhanom Ghebreyesus et du président de la Banque mondiale David Malpass. 

« Ce nouveau fonds dédié est un outil important qui aidera les pays à revenu faible ou intermédiaire à mieux se préparer aux crises sanitaires mondiales », a souligné M. Malpass.

Soulignons tout de même qu’un tiers de ce fonds est constitué de la contribution des États-Unis (450 millions de dollars), alors que les principaux autres donateurs sont le Royaume-Uni, la France, le Canada, l’Inde, la Chine, l’Australie et le Japon.

Article précédentCoupe du monde 2022 : quelques pistes pour suivre les matchs sur Nilesat
Article suivantCorruption : l’ancien SG de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Saïd, condamné à une lourde peine de prison