Mourad Boutadjine: La nouvelle que la France et l’Espagne n’ont pas participé aux Jeux Méditerranéens est infondée

0
Jeux Méditerranéens
Advertisement

Algerie: Le directeur général de la supervision du comité des médias des Jeux méditerranéens à Oran, Mourad Boutadjine, a confirmé que les récentes rumeurs sur la non-participation de la France et de l’Espagne aux Jeux d’Oran sont infondées.

Boutadjine a déclaré dans des déclarations à la radio régionale sétif que « la France et l’Espagne ont des réserves sur la participation des sports équestres uniquement, en raison du manque d’encadrement sanitaire, et du manque de certains services, mais le terrain prouve le contraire de ce qu’ils disent, et toutes les conditions sont remplies. »

Le responsable des médias pour les Jeux Méditerranéens a révélé qu’il existe 12 comités chargés d’assurer toutes les conditions nécessaires à la réussite de ces Jeux Méditerranéens, dirigés par un personnel hautement qualifié.

Boutadjine a déclaré dans ses déclarations que « les réserves qui ont été enregistrées concernant les piscines ont été levées car elles ne sont pas nouvelles et elles constituaient un obstacle il y a six mois ».

Le porte-parole a ajouté qu' »il existe de grandes facilités à travers les ports voisins pour l’entrée des chevaux participants, et le temps a été réduit de 24 heures à seulement 08 heures ».

Quant à l’aspect médiatique de l’événement, Boutadjine a déclaré qu’il existe de grandes facilités dans les procédures de visa pour assurer la couverture médiatique et l’entrée de délégations étrangères aux Jeux Méditerranéens, car l’approbation a été accordée à de nombreuses chaînes étrangères des pays participants et même non -les pays participants qui ont demandé une couverture.

A cet égard, a-t-il ajouté, les cartes d’accréditation pour l’événement sont prêtes, et l’enjeu sera de taille sur la télévision algérienne, la radio algérienne, l’agence de presse, la presse électronique, et diverses chaînes privées pour la réussite de ce mariage national.

Boutadjine a indiqué que les services fournis par l’Algérie à toutes les délégations participantes seront gratuits, ce qui est un précédent qui reflète le souci des hautes autorités de faire de l’événement un succès et de fournir les plus grandes facilités aux pays participants.

A la fin de son allocution, Butajine a souligné que le village olympique, qui reçoit les délégations et les équipes, offre des services haut de gamme et des salles bilatérales, ce qui n’est pas disponible dans de nombreux pays.

Article précédentLes pourparlers se poursuivent. L’Algérie se prépare à fournir l’électricité à la Sardaigne
Article suivantL’Organisation mondiale de la santé confirme l’augmentation du nombre de cas de monkeypox