Un forum d’affaires algéro-portugais se tiendra prochainement à Lisbonne

0
Algérie Portugal

 Un forum d’affaires algéro-portugais sera bientôt organisé à Lisbonne dans le but de renforcer les liens économiques et commerciaux entre les deux pays, ainsi que d’examiner les perspectives de coopération et de partenariat.

C’est ce qu’a annoncé Omar Rekkache, Directeur général de l’Agence algérienne de promotion de l’investissement (AAPI), lors d’une rencontre avec le Secrétaire d’État portugais au Commerce international et aux investissements étrangers, Bernardo Ivo Cruz.

La rencontre a permis de discuter des développements législatifs et réglementaires en Algérie, ainsi que des efforts consentis pour supprimer les obstacles auxquels sont confrontés les investisseurs.

Omar Rekkache a souligné que toutes les conditions étaient réunies pour accueillir les investissements directs portugais en Algérie, afin de les promouvoir au niveau des relations politiques entre les deux pays.

Il a été convenu lors de cette rencontre de redynamiser le mémorandum d’entente signé en 2014 entre l’ex-Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) et l’Agence portugaise du commerce et de l’investissement, ainsi que le comité technique conjoint.

Cette redynamisation sera suivie de mesures pratiques pour augmenter le nombre d’investissements portugais en Algérie et promouvoir la coopération entre les entreprises des deux pays.

Le secrétaire d’État portugais a souligné l’importance du Forum d’affaires algéro-portugais qui se tiendra prochainement à Lisbonne, avec la participation d’opérateurs et de responsables des deux pays.

Cet événement sera une occasion pour faire connaître aux opérateurs portugais les avantages offerts par la législation algérienne, notamment la nouvelle loi sur l’investissement, mais aussi pour échanger des informations et des connaissances entre les entreprises opérant dans différents secteurs.

Le forum d’affaires algéro-portugais témoigne de la volonté des deux pays de renforcer leur coopération économique et commerciale. Les autorités algériennes ont mis en place des mesures pour faciliter l’investissement, tandis que le Portugal cherche à développer ses relations avec l’Algérie. Cette initiative est donc une étape importante pour le rapprochement des investisseurs des deux pays.

AF/APS

Article précédentEmmanuel Macron : « Djamila Boupacha a été torturée et violée » par l’armée française
Article suivantMaroc-Algérie : La stratégie de la tension atteint de nouveaux sommets