Rien de nouveau à voir une femme chauffeur de taxi sillonner les artères d’Alger; mais contrairement à ses collègues, Chouchou a réussi à se démarquer grâce à sa page Facebook qui, d’ailleurs, fait le buzz sur le réseau social.

 « Taxi Chouchou Alger », c’est le nom donné à la page en question, qui a enregistré pas moins de 1500 mentions « j’aime » en espace de deux jours. Première à être surprise, la jeune femme ne comprend toujours pas le buzz suscité par sa personne. « C’est juste mon travail. Les gens sont étonnés de voir une femme chauffeur de taxi, alors que mes compatriotes avaient participé à la guerre d’indépendance. Le reportage de Thalassa a mis au devant de l’affiche une femme capitaine d’un bateau de pèche, et cela n’a pas empêché ses employés hommes de la respecter. Donc, respectez-moi et respectez la femme algérienne qui a tant donné a sa patrie », a-t-elle ecrit sur sa page.

 Le combat de « Chouchou » ne se réduit pas uniquement à briser les tabous, mais aussi à lutter pour « une ville d’Alger nouvelle, plus ouverte d’esprit. Je fais la promotion du patrimoine d’Alger, ses restaurants et ses bons plans. Je fais découvrir au étrangers et à certains, qui connaissent à peine leurs cité, la variété et la beauté de la ville et ses face cachées.»

 Amina Bentifour

Originally posted 2015-04-27 14:19:08.

Article précédentImportation des voitures neuves / les agréments accordés dès la semaine prochaine
Article suivantAPN / le conseil constitutionnel rejette l’élection de Zakaria Bouguettaya