Vidéo: Le dossier du match Algérie Cameroun est à la « poubelle » après avoir été rejeté par la « FIFA »

0
match Algérie Cameroun

Algerie Foot: Le critique sportif hocine djennad a fait des déclarations passionnantes dans l’émission « Al-Hayat Sport » diffusée sur la chaîne Al-Hayat, dans laquelle il a évoqué le dossier du match Algérie-Cameroun, qui suscite toujours la polémique chez de nombreux Algériens.

hocine djennad a confirmé que la FIFA a définitivement classé le dossier du dossier du match Algérie-Cameroun, en réponse aux parties qui ont fait valoir le poids de son contenu, comme le président de la FAF Sharaf Eddine Amara et l’électeur national Jamal Belmadi, notamment Mourad Mazar, chef de la Organisation mondiale de lutte contre la corruption.

Après avoir confirmé que le dossier du match entre l’équipe nationale algérienne et son rival camerounais était définitivement clos, Gennad a déclaré que le dossier était à la poubelle, puisque l’Association internationale de football l’a rejeté.

 

Le critique sportif algérien djennad a mis au défi Mazar de révéler un ou deux documents, dont le dossier « jeté à la poubelle », comme il l’a dit, qui prouve le poids du dossier dont il a parlé dans ses récents communiqués de presse.

Le journaliste algérien a ajouté qu’il est sûr que le chef de l’Organisation mondiale anti-corruption ne dispose d’aucun document lourd contenu dans le dossier de la confrontation.

Le porte-parole a rappelé, dit Mazar récemment, que le dossier est très lourd et lourd, et son inclusion du président de la République, Abdel Majid Tabun, dans l’affaire avec ses déclarations, considérant que l’implication du président signifie l’implication de la diplomatie algérienne dans l’affaire.

djennad a évoqué le grand rôle joué par la diplomatie algérienne à l’étranger, affirmant qu’elle n’avait jamais échoué en tout cas qu’elle s’est ingérée à l’extérieur des frontières de l’Algérie, après quoi il a accusé Mazar d’avoir tenté d’impliquer d’autres parties avec lui avec ses déclarations.

Dans ses déclarations, l’analyste de l’émission « Life Sport » a évoqué la question du départ à la fois de l’ancien président de la FIFA Blatter et de l’ancien président de la CAF Issa Jiato, réfutant toutes les déclarations de Mazar selon lesquelles c’est lui qui a provoqué leur expulsion. de leurs postes.

Jeudi dernier, le chef de la même organisation mondiale a fait l’objet d’une campagne « violente » de la part de nombreux journalistes, sur les plateformes de réseaux sociaux, qui ont révélé son implication dans un scandale de fraude électronique sur son compte personnel sur la plateforme Facebook.

Il a été prouvé que Mazar était impliqué dans des publications falsifiées concernant la question du match Algérie-Cameroun, et des affaires de corruption dans l’instance « K », avant qu’il ne se précipite pour les supprimer de son propre compte, qu’il a fermé définitivement quelques heures après la scandale a éclaté.

Article précédentPour la première fois… des révélation sur les causes de l’annulation du projet Desertec.
Article suivantVidéo: La FAF ne s’est pas engagé à publier l’exposé des motifs » .. Est-ce les autorités algériennes ?